L'équipement

 

Matériel pour l'observation:

L'ornithologie est un passe-temps où l'équipement utilisé peut faire une grande différence.  Côté jumelles, j'ai utilisé durant une vingtaine d'années une paire de Bausch & Lomb Discoverer 10x28.  Ces jumelles compactes et légères me satisfaisaient très bien... jusqu'à ce que j'achète une paire de jumelle plus moderne à ma compagne comme présent d'anniversaire !!!  À leur essai, j'ai été conquis.  J'utilise désormais une paire de jumelles Vortex Fury 10x32 que je trouve très lumineuses et avec un piqué supérieur à mes anciennes Discoverer.

Côté lunette d'approche, je me suis équipé d'une excellente Pentax PF80-ED pourvue d'un occulaire zoom de 20x à 60x.  Couplée à mon trépied photo Manfrotto avec une tête adéquate, cela constitue un ensemble stable.  J'utilise également un harnais de transport que j'ai acquis à la Fondation de la Faune Ailée et cela rend l'ensemble bien moins encombrant lors de nos sorties !


Matériel photographique:

L'équipement utilisé fait une grande différence quand vient le temps d'immortaliser nos observations d'oiseaux.  À l'époque de l'argentique, j'utilisais un boîtier Nikon N2000 couplé soit avec une lentille zoom 70-400 avec un doubleur de focale, soit avec une lentille 500mm à miroirs.  Les deux options avaient les mêmes limites, soit:  mise-au-point manuelle et faible luminosité.  Mais malgré cela je réussisait à prendre quelques bons clichés à l'occasion, surtout sur diapositive.

Puis, je suis passé au numérique avec une caméra Nikon CoolPix 4500 et un doubleur de focale.  Un compromis qui me permettait de faire quand même beaucoup de choses sous un format compact.  En théorie, cela devait me donner une focale équivalente à 500mm mais la lenteur de la mise au point et du déclenchement ont créé plus de frustrations qu'autre chose !  Ce n'était manifestement pas la bonne combinaison pour la photo d'oiseaux et rares étaient les photos au foyer, même sans le doubleur...

Durant un certain temps, j'ai également expérimenté la digiscopie en couplant ma CoolPix à ma lunette Pentax.  Je ne peux pas dire que mes résultats étaient particulièrement brillants, pour les mêmes raisons que décrites précédemment, empirées par la très grande focale résultante de l'ensemble, ultra sensible aux vibrations.  Encore une fois, plus de frustrations que de résultats probants...

Finalement, je me suis gâté et me suis enfin procuré une caméra réflex digitale: la Canon EOS 40D.  En ornithologie, je l'utilise surtout avec ma lentille Canon EF100-400mm f/4.5-5.6L IS USM, souvent à main levée, et en lumière naturelle, mais j'utilise également mon trépied Manfrotto à l'occasion.

J'envisage éventuellement de faire l'acquisition d'un télé-objectif à focale fixe et d'un bon flash mais pour l'instant je me contente très bien de cet équipement.  La grande majorité des photos de ma galerie ont été faites avec cet ensemble d'ailleurs.

Enfin, j'ai redécouvert le plaisir de la photographie d'oiseaux !  J'espère que ma galerie de photos saura vous plaire autant qu'à moi.